DANS L’ENSEMBLE DES ACTIVITÉS ET DES MARQUES DE PEPSICO, IL NOUS SEMBLE ESSENTIEL DE CONTRIBUER À CONSTRUIRE DES EMBALLAGES D’AVENIR AXÉS SUR L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE AINSI QU’UN MONDE OÙ JETER LE PLASTIQUE DEVIENT SUPERFLU.

Dans un système alimentaire efficace, les emballages permettent de proposer des produits sûrs, de grande qualité et accessibles à tous ; ils prolongent la durée de conservation et contribuent à limiter les déchets alimentaires. Cependant, pour que l’emballage joue un rôle dans un système alimentaire plus durable, nous devons éliminer les déchets d’emballage.
Nous nous sommes fixé l’objectif ambitieux de réduire de trente-cinq pour cent la quantité de plastique vierge utilisée par nos marques de boissons d’ici 2025. L’utilisation accrue de contenus recyclés et de matériaux d’emballage alternatifs sera le moteur de cette stratégie. Dans l’ensemble des activités et des marques de PepsiCo, il nous semble essentiel de contribuer à construire des emballages d’avenir axés sur l’économie circulaire ainsi qu’un monde où jeter le plastique devient superflu.

Notre objectif :
changer fondamentalement la façon dont les consommateurs traitent nos emballages et promouvoir notre vision d’un monde où les plastiques ne se jettent pas.

  • Concevoir 100 % d’emballages recyclables, compostables ou biodégradables d’ici 2025
  • Augmenter la quantité du contenu recyclé utilisé dans nos emballages en plastique de 25 % d’ici 2025
  • Réduire de 35 % la teneur en plastique vierge dans notre gamme de boissons d’ici 2025
  • Investir pour augmenter le taux de recyclage dans les principaux marchés d’ici 2025

NOUS SOUTENONS L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE DU PLASTIQUE.
Chez PepsiCo, nous nous engageons à créer un monde où jeter le plastique devient superflu. Nous partageons les préoccupations exprimées face à la menace que représentent les emballages en plastique pour nos communautés et nos milieux marins. En tant qu’acteur majeur de l’industrie agroalimentaire mondiale, nous sommes conscients du rôle significatif que nous pouvons jouer pour changer la façon dont la société fabrique, utilise et élimine le plastique – nous contribuons à faire du plastique durable une réalité.
Notre vision pour un plastique durable repose sur trois piliers : Réduire la quantité de plastique utilisée ; recycler le plastique que nous introduisons sur le marché ; et repenser nos emballages en plastique.
Nous savons que de grandes idées et des objectifs encore plus ambitieux seront nécessaires pour atteindre ces objectifs. C’est pourquoi nous travaillons activement pour concrétiser cette vision. Nous nous sommes engagés à atteindre 100 % d’emballages recyclables, compostables ou biodégradables d’ici 2025 et nous mettons tout en œuvre pour utiliser 25 % de contenu recyclé dans nos emballages d’ici 2025. En outre, nous avons pour objectif de réduire de 35 % l’utilisation de plastique vierge dans nos marques de boissons et, inspirés par SodaStream, éviter la production de quelque 67 milliards de bouteilles en plastique à usage unique d’ici 2025.

Découvrez comment nous réinventons les emballages et ce que vous pouvez faire pour aider.

Q1 : Pourquoi utilisons-nous du plastique ?
Contexte général :
Le plastique, une fois recyclé, constitue un matériau d’emballage durable et efficace. Les emballages alimentaires en plastique préservent la qualité et la fraîcheur des aliments tout en les rendant plus pratiques et adaptés au rythme de vie des consommateurs actuels. Les matières plastiques comme le polytéréphtalate d’éthylène, ou PET, peuvent être facilement recyclées et réutilisées de nombreuses fois en tant qu’emballage, ce qui permettrait de développer des solutions favorables à l’économie circulaire pour nos emballages.
Position de PepsiCo :
Chez PepsiCo, nous sommes conscients que le plastique n’est pas toujours recyclé. Par conséquent, nous développons des partenariats en vue d’améliorer les infrastructures dédiées au recyclage et à la collecte des déchets à travers le monde pour augmenter le taux de recyclage. Nous réduisons la quantité d’emballage utilisé dans nos produits en misant à la fois sur l’allègement et nos stratégies Beyond the Bottle et Outside the Bag qui proposent des alternatives concrètes à nos emballages traditionnels à usage unique. De plus, nous investissons dans de nouvelles formes d’emballages innovantes comme les emballages biodégradables et compostables que nous développons actuellement en partenariat avec Danimer Scientific.

Q2 : Qu’est-ce que l’économie circulaire du plastique et pourquoi est-elle importante ?
Contexte général :
L’économie circulaire du plastique consiste à maximiser la valeur des matières plastiques que nous produisons en prolongeant leur cycle de vie aussi longtemps que possible par le biais de la revalorisation et du recyclage. Nous avons également découvert des alternatives au plastique à usage unique, notamment en élargissant la portée de notre programme Beyond the Bottle et en développant de nouveaux emballages biodégradables.
Position de PepsiCo :
Chez PepsiCo, nous pensons que le polytéréphtalate d’éthylène, ou PET – un type de plastique pouvant être recyclé à maintes reprises sans que ses propriétés se détériorent – peut jouer un rôle prépondérant en vue d’intégrer les bouteilles dans un modèle d’économie circulaire. Nous mettons tout en œuvre pour utiliser davantage de plastique PET recyclé, ou rPET, dans nos bouteilles, avec pour objectif d’atteindre 25 % de contenu plastique recyclé dans nos emballages en plastique d’ici 2025. Cependant, pour que nous puissions utiliser davantage de rPET, il est nécessaire que de plus grandes quantités de plastique rPET soient disponibles à l’achat sur le marché.

PepsiCo fait déjà partie des plus gros acheteurs de rPET au monde. Si davantage de rPET était disponible, nous l’achèterions. C’est là toute l’essence du problème. Actuellement, en raison des faibles taux de recyclage et des capacités de traitement limitées, la quantité de rPET de haute qualité et propre à un usage alimentaire disponible sur le marché est tout simplement insuffisante. Pour développer l’économie circulaire du plastique, il nous faut opérer une refonte complète de la chaîne du recyclage. En ce sens, PepsiCo soutient les efforts déployés dans le monde entier afin d’améliorer considérablement les infrastructures de collecte et de recyclage existantes.

Q3 : Que pouvons-nous faire pour empêcher les déchets plastiques de se déverser dans l’océan ?
Contexte général :
Pour empêcher les déchets plastiques de finir dans nos océans, il faut tout d’abord comprendre comment ils terminent là. On estime que trois quarts du plastique présent dans les océans provient de déchets qui sont entraînés par la pluie dans les rivières et cours d’eau jusqu’à se déverser dans l’océan. La plupart de ces déchets proviennent de pays dont les infrastructures de recyclage et de traitement des déchets sont insuffisantes, principalement en Asie.

Afin d’empêcher le plastique d’être rejeté dans nos océans, il nous faut changer notre façon de considérer, d’utiliser et d’éliminer le plastique et, chose importante, améliorer les infrastructures de ces pays pour enrayer ce flux de plastique qui se déverse dans les océans. En tant que consommateurs, cela implique de recycler le plastique que nous utilisons. Pour les entreprises, cela implique d’utiliser des types de plastiques innovants pour les emballages et de concevoir des emballages 100 % recyclables, compostables ou biodégradables tout en contribuant à l’amélioration des infrastructures de recyclage. Enfin, pour les gouvernements, cela implique d’augmenter les investissements en infrastructures et de renforcer les réglementations visant à accroître les taux de recyclage, et ce, tout particulièrement dans les pays qui contribuent de manière significative au problème des déchets plastiques.

La quantité de plastique présente dans les océans est une problématique qui dépasse les frontières. Nous avons tous un rôle à jouer pour enrayer ce phénomène au niveau local et régional.

Position de PepsiCo :
PepsiCo travaille activement pour minimiser la quantité de plastique déversée dans nos océans en soutenant diverses initiatives en faveur du recyclage dans les régions les plus touchées par ces plastiques à la dérive. Ainsi, PepsiCo s’attache à réduire la quantité de plastique présente dans nos emballages tout en augmentant l’utilisation de matières recyclées dans ces mêmes emballages. En octobre 2018, The PepsiCo Foundation a annoncé faire partie des premiers investisseurs de Circulate Capital, apportant 15 millions de dollars de contribution afin de stimuler les investissements dans des solutions qui visent à réduire la pollution marine due aux déchets plastiques en Asie du Sud et du Sud-Ouest. En septembre 2018, nous avons annoncé la participation de PepsiCo à l’initiative Global Plastic Action Partnership (GPAP) du Forum économique mondial, qui travaillera conjointement avec les principales parties prenantes des économies littorales afin de montrer comment entreprises, communautés et gouvernements peuvent développer un modèle circulaire en repensant leurs systèmes de traitement des déchets. Puis, en février 2019, nous avons rejoint la Alliance to End Plastic Waste, un consortium de fabricants de produits chimiques et plastiques, d’entreprises de biens de consommation, de détaillants, d’entreprises de recyclage et de traitement des déchets travaillant ensemble pour faire d’un monde sans déchets plastiques une réalité. L’an dernier seulement, PepsiCo a investi plus de 50 millions de dollars à travers le monde au profit de différentes initiatives collectives visant à augmenter les taux de recyclage.

[LIEN TEXTE] voir plus de FAQ

Q4 : Comment puis-je recycler de manière plus efficace ?
Contexte général :
Il existe de nombreuses sources d’information pour apprendre à mieux recycler. Si vous vivez aux États-Unis, vous pouvez commencer par Earth 911. Lorsque vous faites vos courses, essayez d’acheter des produits recyclables. En règle générale, les informations présentes sur les étiquettes et emballages vous permettent de savoir si un produit est recyclable. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre ville ou commune pour connaître les types de matériaux qui peuvent ou non être recyclés et obtenir des informations sur le programme de recyclage de votre communauté.

Position de PepsiCo :
PepsiCo contribue à augmenter les taux de recyclage en soutenant des initiatives visant à sensibiliser davantage les consommateurs et à améliorer les infrastructures de recyclage au niveau local. Aux États-Unis, par exemple, dans le cadre du Recycle Rally de PepsiCo, nous avons contribué au développement d’une librairie de ressources en ligne et gratuite pour aider les enseignants à sensibiliser et informer les élèves sur le recyclage. En juin 2018, la PepsiCo Foundation et The Recycling Partnership ont annoncé le lancement de All in on Recycling, le plus grand programme de recyclage de déchets résidentiels jamais créé, dont le but est de simplifier le recyclage pour 25 millions de foyers nord-américains. L’an dernier seulement, PepsiCo a investi plus de 50 millions de dollars au profit de différentes initiatives collectives visant à augmenter les taux de recyclage.

Q5 : Que faire si ma ville ne propose aucun programme de recyclage ?
Contexte général :
Certaines communes, particulièrement en milieu rural, ont encore un long chemin à parcourir pour renforcer leurs programmes de recyclage. Dans de nombreux cas, les infrastructures de recyclage en place sont incapables de faire face à la demande. Certaines municipalités n’ont aucun programme de recyclage et, si elles en ont, ne possèdent pas de bennes appropriées pour permettre aux ménages de recycler leurs déchets. Si votre ville ou commune correspond à cette description, vous pouvez contacter les pouvoirs municipaux pour les inciter à renforcer leurs initiatives en matière de recyclage.

Position de PepsiCo :
Chez PepsiCo, nous encourageons la mise en place de programmes de recyclage plus efficaces en utilisant notre influence et les ressources de la PepsiCo Foundation pour soutenir les efforts déployés dans le but d’améliorer les infrastructures de recyclage. Par exemple, nous soutenons The Recycling Partnership, un organisme à but non lucratif œuvrant à l’échelle nationale qui collabore avec des municipalités en vue d’améliorer leurs infrastructures de recyclage. Nous encourageons également les responsables politiques à soutenir les programmes de financement public et les mesures incitatives qui favorisent la collecte de matériaux post-consommation et modernisent les capacités de traitement des déchets. Si vous vivez dans une commune dont les options de recyclage sont limitées, n’hésitez pas à contacter directement le maire ou d’autres représentants locaux pour les inciter à investir dans les services de recyclage de votre agglomération.

Outre les efforts que nous déployons pour augmenter les taux de recyclage, nous explorons également d’autres voies par l’intermédiaire de nos programmes Beyond the Bottle et Outside the Bag qui proposent des alternatives pratiques aux emballages à usage unique pouvant être utilisées par tous les consommateurs, où qu’ils se trouvent, afin de minimiser les déchets d’emballage.

Q6 : Qu’est-ce que le plastique à usage unique ?
Contexte général :
Comme son nom l’indique, le plastique à usage unique, ou plastique jetable, n’est utilisé qu’une seule fois avant d’être jeté ou recyclé. Ces matières plastiques incluent les sacs en plastique, les pailles, les bouteilles d’eau et de boissons gazeuses ainsi que la plupart des emballages alimentaires.

Position de PepsiCo :
Chez PepsiCo, nous mettons tout en œuvre pour bâtir un monde où le plastique ne se convertit plus en déchet. En tant qu’acteur majeur de l’industrie agroalimentaire mondiale, nous sommes conscients du rôle significatif que nous pouvons jouer pour changer la façon dont la société fabrique, utilise et élimine le plastique – nous contribuons à faire du plastique durable une réalité. En ce sens, nous adoptons une stratégie visant à réduire, recycler et repenser nos emballages en plastique pour développer une économie circulaire autour des matériaux plastiques.

Q7 : Les déchets que je dépose dans les bennes de recyclage sont-ils tous recyclés ?
Contexte général :
Une partie considérable du plastique, des canettes, bouteilles et boîtes que vous recyclez peut être broyée dans des infrastructures spécialisées pour récupérer les matières brutes qui ont servi à leur production, lesquelles sont ensuite vendues à des fabricants comme PepsiCo qui utilisent ces matériaux recyclés pour créer de nouveaux emballages. Ce processus peut se répéter plusieurs fois. Cependant, certains matériaux ne peuvent pas être recyclés directement par les programmes chargés de leur collecte. Ces matériaux incluent notamment les déchets alimentaires, les tuyaux en caoutchouc, les câbles ou encore les matières plastiques de mauvaise qualité. Veillez à bien respecter les consignes de recyclage de votre collectivité pour assurer le bon fonctionnement du processus de recyclage.

Position de PepsiCo :
Chez PepsiCo, nous sommes conscients que tout ne peut pas être recyclé. Nous progressons vers notre objectif d’atteindre 100 % d’emballages recyclables, compostables ou biodégradables d’ici 2025. Afin d’améliorer le taux de recyclage, nous investissons dans des infrastructures spécialisées, en collaborant avec nos partenaires pour aider les centres de recyclage à traiter davantage d’emballages en plastique. Parallèlement, nous avons mis en place plusieurs programmes et initiatives de sensibilisation des consommateurs sur les bonnes pratiques du recyclage pour réduire le gaspillage.

Mais le simple fait d’améliorer le taux de recyclage n’offre pas une solution suffisante. De nombreux rapports parus récemment indiquent que la Chine a cessé d’importer du plastique destiné au recyclage, ce qui entraîne un phénomène de saturation de certains marchés comme les États-Unis, qui disposent d’un excédent de matières plastiques qu’ils n’ont pas les moyens de recycler. Suite à cette situation, certains rapports signalent que le plastique collecté dans les bennes de recyclage serait déversé dans des décharges.

Nous comprenons et partageons les préoccupations soulevées par ces rapports. Il est vital que des ressources appropriées soient investies dans les infrastructures de recyclage afin d’éviter de tels problèmes de capacité excédentaire à l’avenir. C’est pourquoi PepsiCo et la PepsiCo Foundation ont investi près de 50 millions de dollars pour améliorer des infrastructures de traitement des déchets à travers le monde, et nous travaillons conjointement avec d’autres acteurs industriels et gouvernementaux afin de nous assurer que ces projets sont financés de manière appropriée.

Q8 : Pourquoi ne pas toujours utiliser des alternatives au plastique comme le verre ou l’aluminium ?
Contexte général :
Le plastique est un matériau d’emballage hautement recyclable qui est à la fois léger, durable et pratique, puisqu’il peut être refermé avec un bouchon. Pour choisir leurs matériaux d’emballage, les fabricants doivent prendre en compte une multitude de facteurs dont l’impact sur l’environnement, la sécurité alimentaire, la rentabilité, les préférences des consommateurs et, dans de nombreux cas, le plastique s’avère être la meilleure option.

Position de PepsiCo :
PepsiCo utilise des bouteilles en verre consignées, de l’aluminium, d’autres matériaux provenant de sources durables ou encore des contenants en carton pour certaines catégories de boissons commercialisées dans certains marchés. Mais chaque option a une incidence sur les consommateurs, les revendeurs et l’environnement. Le verre, par exemple, est un matériau lourd qui peut avoir un plus grand impact sur l’environnement dû aux émissions de gaz à effet de serre. D’autre part, la valeur post-recyclage du verre est très faible, ce qui offre des possibilités limitées aux entreprises de recyclage pour revendre le verre recyclé à des fabricants d’emballages.

Actuellement, 85 % du poids des emballages de nos aliments et boissons est recyclable et nous travaillons continuellement pour augmenter ce chiffre. Nous sommes également tournés vers l’avenir et travaillons avec Danimer Scientific pour développer des emballages de produits alimentaires biodégradables.

Q9 : Qu’est-ce que le rPET et pourquoi est-il utilisé ?
Contexte général :
Le rPET (polytéréphtalate d’éthylène recyclé) est un plastique recyclé provenant du polytéréphtalate d’éthylène, ou PET. Très répandu comme matériau destiné au contact alimentaire, il est utilisé dans la production de bouteilles et d’emballages alimentaires. Ce matériau recyclé est différent du plastique produit à partir de matière brutes. Il provient de PET usagé (notamment des emballages) et sa fabrication n’implique pas de nouvelles quantités de pétrole. Grâce à cela, le rPET possède également une empreinte carbone plus faible que celle du plastique vierge.

Position de PepsiCo :
Le rPET est un des piliers de la stratégie de PepsiCo sur les matières plastiques. Nous faisons déjà partie des principaux acheteurs de rPET du secteur et nous en achèterions davantage si cela était possible. Mais pour cela, nous devons d’abord augmenter les taux de recyclage. C’est pourquoi, au côté de nos partenaires,nous investissons dans de nombreuses infrastructures de recyclage et divers programmes de sensibilisation des consommateurs à travers le monde.L’an dernier seulement, PepsiCo a investi plus de 50 millions de dollars au profit de différentes initiatives collectives visant à augmenter les taux de recyclage.

Q10 : Qu’est-ce que le plastique recyclé apte au contact alimentaire ?
Contexte général :
Le plastique destiné au contact alimentaire est utilisé comme emballage de boissons et d’aliments. Pour recevoir cette certification, les matières plastiques doivent respecter certaines normes de pureté. Elles ne doivent pas contenir de colorants, d’autres additifs ou de produits plastiques recyclés jugés dangereux pour la santé humaine. Le polytéréphtalate d’éthylène (PET) est une forme commune de plastique apte au contact alimentaire et porte le code d’identification 1. Le rPET apte au contact alimentaire est du PET recyclé qui répond aux normes rigoureuses des matériaux destinés à entrer en contact avec les aliments définies par des agences de sécurité alimentaire telles que la Federal Food and Drug Administration aux États-Unis ou l’Autorité européenne de sécurité des aliments en Europe.

Position de PepsiCo :
Chez PepsiCo, les emballages constituent une partie importante de notre activité et permettent de nous assurer que des produits sûrs et de haute qualité arrivent dans les mains des consommateurs. Le PET recyclé joue un rôle important à cet égard et PepsiCo fait déjà partie des plus gros acheteurs de rPET au monde. Nous en achèterions davantage si cela était possible, mais l’offre en rPET est limitée. Nous travaillons actuellement avec plusieurs localités en vue d’améliorer le taux de recyclage au niveau local et de veiller à ce que les procédures et normes adéquates soient en place afin de produire davantage de rPET apte au contact alimentaire pour nos bouteilles en plastique.

Back to top