NOUS CONTRIBUONS À LA LUTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE EN RÉDUISANT LES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE AU SEIN DE NOTRE CHAÎNE DE VALEUR.

Le monde est confronté à un changement climatique qui empire. 2018 a été la quatrième année la plus chaude de tous les temps, record battu uniquement en 2015, 2016 et 2017. Le réchauffement rapide de notre planète est susceptible d’aggraver les facteurs de risque dans notre système alimentaire mondial, avec des conditions météorologiques extrêmes, une pénurie d’eau, une altération de la qualité des sols et des perturbations au sein des systèmes politiques, économiques et sociaux qui déterminent la manière dont nous produisons et distribuons la nourriture.
Le système alimentaire mondial est responsable d’environ 30 % des émissions de gaz à effet de serre. Nous sommes convaincus qu’il peut faire baisser son empreinte carbone et devenir plus résistant, tout en jouant un rôle important pour régénérer la santé de notre climat en captant le carbone.

Notre objectif :contribuer à lutter contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES) au sein de notre chaîne de valeur.

Chiffres clés :

  • Réduire de 20 % les émissions absolues de GES au sein de la chaîne de valeur de PepsiCo d’ici 2030 (point de départ 2015)

 

Comme vous le verrez dans notre Agenda 2025, nous nous emploierons à étendre notre gestion environnementale à de nombreux autres membres de notre chaîne d’approvisionnement et aux communautés au sein desquelles nous exerçons notre activité, tout en améliorant continuellement l’efficience de nos sites de fabrication. Notre taille, notre influence, nos ressources et relations, alliées à notre responsabilité de faire la différence, offrent une opportunité inégalée de stimuler, soutenir et intensifier des pratiques durables dans les années à venir.

Changer l’équation environnementale actuelle demande l’intervention de nombre d’acteurs. Aussi, nous travaillerons avec d’autres à atteindre nos objectifs pour la Planète, et ferons aussi notre possible pour concourir aux cadres mondiaux tels que l’accord de Paris sur le climat et les Objectifs de développement durable 2030 des Nations Unies. 

Back to top