Environnement

Nous considérons que le souci de l'environnement doit être pris en compte à chaque étape de la chaîne de production. Pour cette raison, nous nous efforçons de limiter notre empreinte écologique en réduisant notre consommation d'eau et d'énergie et en produisant moins de déchets. De même, nous nous attachons à optimiser les méthodes de transport, afin qu'elles soient plus efficaces et rejettent moins de CO2.

Agro

  • Le Cool Farm Tool est un outil qui permet de calculer l'empreinte carbone de la production et du stockage d'une tonne de pommes de terre destinées à la fabrication de chips. PepsiCo utilise le modèle depuis 2011 ; il indique comment trouver avec nos fournisseurs de pommes de terre les posibilités de réduire les émissions de CO2.
  • I-Crop est un système de surveillance des cultures qui permet d'évaluer les résultats de nos nouvelles variétés. I-crop est aussi utilisé pour optimiser la consommation d'eau. Grâce à des capteurs d'humidité dans le sol, on peut déterminer précisément s'il convient d'irriguer le sol ou non.
  • Le VR808 est une variété de pomme de terre qui a été développée spécialement et traitée exclusivement par PepsiCo. C'est une variété qui donne de belles pommes de terre rondes avec une teneur élevée en matière sèche, faible en sucre et dont le rendement est relativement élevé par hectare.

Installation d'eau potable à Furnes

Notre usine de Furnes est le théâtre de nombreuses initiatives de durabilité environnementale (environmental sustainability). Depuis 2006, plusieurs mesures, comme des méthodes de nettoyage plus efficaces et les efforts des opérateurs pour utiliser moins d'eau dans la production, ont abouti à une réduction de 24% de la consommation d'eau par kilo de produit fabriqué. Pour optimiser la consommation d'eau, PepsiCo a décidé en 2012 de collaborer avec les entreprises de distribution d'eau potable IWVA et De Watergroep et inaugura en 2013 une installation de filtrage permettant d'épurer environ 60% de l'eau consommée. Grâce à cela, PepsiCo à Furnes parvient à économiser non moins de 160.000 m³ d'eau, soit la consommation annuelle de 3.900 Flamands.

Installation de biogaz à Furnes

En 2013, l'installation de biogaz de PepsiCo à Furnes a été inaugurée par le Vice-Premier ministre Kris Peeters. Cette installation de biogaz traite environ 7.500 tonnes de déchets par an. À une température de 55°C, les bactéries transforment les déchets (par exemple épluchures de pomme de terre, fécule, déchets de chips cuits et snacks, boues d'épuration des eaux) en biogaz. Celui-ci alimente deux moteurs chargés de produire de l'électricité. Grâce à cette installation de biogaz PepsiCo produit chaque année 5400 MWh d'électricité verte à partir de déchets végétaux (ce qui correspond à la consommation d'électricité annuelle de 1300 ménages) et permet ainsi de couvrir 25% des besoins en électricité du site de Furnes. L'installation de biogaz a permis à PepsiCo à Furnes de réduire sa consommation d'électricité et sa consommation de gaz par kilo produit avec respectivement 30% et 15%.

Pour l'inauguration de cette installation d'eau potable, l'usine a reçu en 2013 la visite du Vice-Premier ministre Kris Peeters.